Ma soeur

Kais,22 ans,étudiant en arts

Moi, toute ma vie est un mensonge. Toute ma vie j'ai dû mentir pour être accepté, pour vivre normalement. Du coup je n'ai jamais dit à mes parents que je suis homosexuel. Cela fait quelque temps que je suis parti en France, pour faire mes études, mais aussi pour pouvoir vivre librement. Cet été je suis rentré pour les vacances et j'ai décidé que j'allais faire mon coming out auprès de ma soeur. Elle l'a très mal pris. Pour elle l'homosexualité n'existait pas, elle pensait que c'est une sorte de passade, que j'allais “revenir à la raison”.

En réfléchissant après coup à ce qu'il s’était passé lors de notre échange, je me suis rendu compte que j'avais chargé ma soeur de la responsabilité de mentir elle aussi, de cacher ma sexualité à nos parents. Elle se retrouve dans la même situation que moi et elle est obligée de mentir aussi.

Il arrive qu'on aie des discussions à la maison, car à part pour l'homosexualité, dans la famille, on est assez ouvert, du coup ma mère nous donne toujours des conseils pour qu'on se protège : "Ne sors pas avec n'importe qui... fais attention avec les filles..." Je me souviens justement d’une fois où l’on était à table tous les trois, et ma soeur m'a regardé en souriant, parce qu'elle se disait que de ce côté là, il n'y avait pas de risque en fait.

Scroll